Les thés blancs sont issus de récoltes de bourgeons. Aucune transformation des feuilles par oxydation n’est effectuée. Une fois récoltés les bourgeons sont flétris avant d’être séchés simplement, le plus souvent au soleil.